Accueil du site > Art & Culture > Quelques lettres de noblesse de l’hôtellerie de luxe

Quelques lettres de noblesse de l’hôtellerie de luxe

Publié le lundi 14 avril 2008. Lu 1474 fois

• Un chef ne doit rien faire, mais il doit tout faire, et ne rien laisser faire.

• Ce qui veut dire aussi que la confiance n’exclue pas le contrôle.

• Pour assurer un bon service, le chef doit superviser de tout prés l’exécution des taches

• Un bon service n’est possible que lorsque le chef est présent, il supervise, il corrige, il réajuste, il stimule, il motive…..

• Le Directeur ne doit s’arrêter devant aucune porte (ce qui signifie qu’il avoir accès à tout et à tout moment)

• Un Superviseur doit connaître la situation de son service au petit détail prés, pour en faire l’évaluation et en parler avec précision à ses supérieurs.

• Le chef n’est pas excusé, en cas de faute commise par ses collaborateurs. Il ne doit jamais dire ce n’est pas moi, mais c’est l’autre qui n’a pas son travail ; car sa responsabilité est justement de veiller au bon déroulement des services.

• La première qualité d’un hôtel c’est sa clientèle.

• Pour attirer la clientèle de luxe il faut tabler sur les prix.

• Choisir un personnel de qualité, connaissant les lettres de noblesse du métier.

• Pour garder la qualité de ses prestations ne jamais baisser ses prix pour se plier à la concurrence.

• Pour attirer les gens de qualité il faut offrir des services de qualité présentés par un staff de qualité.

• Une clientèle de qualité n’est attirée que par un établissement de qualité.

• Une qualité de qualité est moins exigeante quant aux produits présentés, mais elle est plus sensible à la qualité du personnel. D’où le personnel doit être souriant, aimable, poli, propre, disponible, maîtrisant les règles de bonnes manières, discret, pouvoir s’effacer du couloir quand las convives passent.

• Ne jamais bousculer un client devant une porte ou devant un ascenseur.

• L’exercice dans une entreprise de luxe et de qualité est semblable à une école.

• Pour sélectionner une clientèle de luxe il faut fixer des prix élevés, car ces derniers ne font pas attention à la finance, mais surtout à la qualité de l’accueil et du service…

• Le personnel doit être trié sur le volet de l’éducation, de la disponibilité, de la présentation, de la culture……de la droiture humaine et de la droiture professionnelle.

• Avoir la faculté et la qualité de l’écoute : écouter le client jusqu’à la fin de son message, ne jamais l’interrompre.

• Saluer à chaque fois le client en souriant et le regardant dans les yeux, c’est très significatif pour lui.

• Pour les dames dites : mes hommages madame.

• Posez toujours la question : puis-je vous aider ou que puis-je pour vous ? Ou monsieur ou madame a besoin de quelque chose ?

• Ne laissez jamais attendre un client, il faut intervenir dans l’immédiat.

• Surtout, soyez présent à l’accueil le premier jour et au départ.

• Attention au parking : mettez un agent et un voiturier pour accompagner les clients ou pour les aider à stationner.

• Mettez des indications et des panneaux signalétiques partout où il faut pour faciliter l’accès.

• N’oubliez pas la rampe pour les handicapés, de même qu’il faut prévoir des chaises roulantes à l’entrée.

• Aussi la présence de certains parapluies est nécessaire à la conciergerie .

• Si vous êtes incapables de résoudre le problème, adressez vous à votre supérieur hiérarchique.

• En cas de réclamation, sachez vous excusez, même si vous n’êtes pas auteur de l’erreur. N’incriminez jamais votre collègue. Dites par exemple, nous sommes désolés, nous allons intervenir dans l’immédiat pour vous satisfaire.

• Le hall de réception doit être guai et accueillant (on doit pouvoir y offrir un accueil personnalisé).

• Soyons rigoureux, la qualité de nos services en dépend.

• Attention au respect de la notion temps et à l’assiduité, car l’exactitude est la politesse des rois. Même si vos clients arrivent en retard, soyez toujours à l’heure, car le client est roi.

• Ne jamais essayer de contrarier un client, écoutez le, essayez de répondre à ses attentes avec délicateese.

• L’évaluation de toute action doit se faire à chaud.

• Dans le but d’assurer un suivi efficace de toute action de formation continue et d’apprentissage, au sein d’un établissement hôtelier, il est important d’en effectuer l’évaluation à chaud. Ce qui permettrait de mieux installer les compétences acquises, après leur vérification.

• Au cas où ces évaluations se font à froid il y a toujours risque de déperdition des connaissances et informations transmises, en cours de route. Les apprenants et les employés ont généralement tendance à oublier les termes qui ne sont pas utilisés quotidiennement dans leur vie professionnelle courante. C’est pourquoi la formation doit être ciblée et être régulée de manière à ce que les connaissances à transmettre soient utiles dans le court terme pour prévenir le désintéressement de la part des préposés à ces formations.

• Cette pratique est aussi valable dans toutes les actions socioéconomiques qui nécessitent un feed back. Si ce feed back se fait après quelques jours de la planification et de prise de décision le risque devient grand.

• Aussi, faut-il que le budget formation soit considéré comme un investissement à long terme et non comme des lourdes charges improductives. Aussi, faut-il que le budget formation soit considéré comme un investissement à long terme et non comme des lourdes charges improductives. Tout promoteur qui se soucie moins de la qualité de ses collaborateurs, finira par tomber en faillite.

• L’hôtellerie de luxe est beaucoup plus sensible à cette question la ressource humaine, car c’est d’elle que dépende la qualité des prestations. Un client habituel ne revient énéralement que parce que le comportement du personnel lui convient.

• L’hôtellerie de luxe est beaucoup plus sensible à cette question la ressource humaine, car c’est d’elle que dépende la qualité des prestations. Un client habituel ne revient généralement que parce que le comportement du personnel lui convient

www.salahchakor.com



Dans la même rubrique

L’équipe Marocaine au Bocuse d’or 2013 !

Art & Culture | A presque un mois de la participation du Maroc au Bocuse d’Or 2013, l’équipe nationale continue ses préparatifs sous la houlette d’un un collectif de chefs (...)

A toi, mon adorable fantaisie...

Art & Culture | En souvenir de ce mémorable jour et de son euphorie mélancolique, Le même acharnement me persécute, La même nostalgie m’afflige Cette hantise consternante De ne jamais (...)

Abdellatif Miraoui nommé président de l’AUF

Art & Culture | La 16e assemblée générale des institutions membres de l’Agence universitaire de la Francophonie qui a eu lieu à São Paulo (Brésil) du 7 au 9 mai 2013, en présence de 610 (...)

Les Oscars sacrent "Argo" et Daniel Day-Lewis

Art & Culture | "Argo" a remporté dimanche l’Oscar du meilleur film, décerné par la Première dame Michelle Obama, lors d’une soirée marquée par le troisième sacre du Britannique (...)

jeunesdumaroc.com

Bienvenu invité:

Devenir membre de JDM Magazine c'est :

Vous exprimer librement et partager vos points de vue.
Vous exprimer devant un large public.
Communiquer directement avec les lecteurs, à travers les commentaires.
Bénéficier d'une nouvelle expérience journalistique.

Devenir rédacteur sur JeunesduMaroc.com c'est aussi :

Parce que c'est grâce à Vous et à Votre volonté que JDM Magazine existe.
Parce que c'est à travers JeunesduMaroc que tous les jeunes pourront, s'exprimer en toute liberté vers une large communauté
Enfin, parce qu’il est temps de nous céder la parole !!!

Inscription membre

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.


En cliquant sur valider vous acceptez nos conditions d'utilisation